Thursday, July 20, 2017

Max Gallo, le complice du faussaire Martin Gray, est mort


Max Gallo est mort hier15 mois après le décès de lillustre faussaire Martin Gray auquel il avait servi de nègre. On voudra bien prendre connaissance, dans l’ordre chronologique, d’abord de deux articles, parmi d’autres, que je lui ai consacrés en 1983 et en 2002, puis d’un article que vient de lui consacrer Le Monde, journal oblique :
Quelle belle vie ! Que d’argent ! Que d’honneurs ! Quels hommages ! Un modèle  n’est-ce pas ? – de probité, de conscience et de courage. Il convient que le monde journalistique lui prodigue les marques de respect qui toujours s’imposent en pareil cas, ne fût-ce qu’au nom du « devoir de mémoire » et de la nécessaire édification des jeunes générations.
                                                                                      20 juillet 2017

NB : Je me permets d’appeler l’attention du lecteur qu’intéresserait la personne de Martin Gray sur mon article du 19 mai 2016, Martin Gray, marchand de faux en tous genres, est mort.